Le Relais HB9VD UHF Analogique

 

 

HB9VD Duplex 439.225/431.625 Mhz Tone-Squelch: 67Hz EchoLink Node:7336 QTH: JN36GU 1560m


En Bref

Le relais HB9VD est un relais analogique connecté au réseau Echolink via internet.Il est protégé des QRM par un tone-squelch.

Il émet sur 439.225Mhz avec une tonalité (tone) de 67Hz et reçoit sur 431.625Mhz à réception d'une tonalité d'également 67Hz (tone-squelch) pour retransmettre votre appel.

Il est possible de se connecter au relais depuis n'importe quelle plateforme Echolink en composant sont numéro de node: 7336

Le relais est aussi pourvu d'un K en morse qui indique aux autres stations que le récepteur est libre et qu'elles peuvent répondre ainsi qu'une balise morse toutes les 40 minutes qui indique l'indicatif du relais et son emplacement géographique.

Sont positionnement à 1560m d'altitude lui confère une assez bonne couverture, principalement dans le Nord-Vaudois et le Gros de Vaud. Il est néanmoins possible de l'utiliser sur une bonne partie de l'arc lémanique et une partie du canton de Fribourg.

 

 

 

 

 

 



CTCSS / Tone-Squelch

Le récepteur d'HB9VD est configuré pour s'ouvrir à la réception d'une tonalité de 67Hz afin d'éviter qu'il ne s'ouvre sans arrêt à cause d'un parasite et de ce fait reste bloqué en émission.

L' émetteur d'HB9VD envoie aussi une tonalité de 67Hz - Pourquoi ?

Pour que les utilisateurs puissent eux aussi activer ce filtre sur leur radio et ne plus être dérangé par les QRM (parasites) comme c'est le cas dans les stations service ou autres. La radio de l' OM ne s'ouvre plus que quand le relais passe en émission.

Cette fonction nous a d'ailleurs un peu compliqué la tâche car il a fallu faire un filtre pour bloquer à la sortie du récepteur du relais le tone émis par les utilisateurs, qui en s' additionnant à celui envoyé par l' émetteur du relais avait une fâcheuse tendance à faire décrocher le squelch des stations à l'écoute. C'est d'ailleurs pour cette raison que la modulation est un peu plus aigüe que la normale à la sortie du relais (le filtre coupe les basses fréquences pour supprimer le 67Hz).

 

 

 

 

 

 

EchoLink

Accédez à un réseau mondial avec votre portatif...

Avec EchoLink vous pouvez connecter le relais à n'importe quel autre relais ou hot-spot (point d'accès simplex) connecté à EchoLink dans le monde et inversement ainsi vous gardez le contact avec vos amis même en vacances avec un minimum de matériel.

Même sans radio vous pouvez faire de la radio... connecter votre pc ou votre smartphone au relais grâce au programme disponible pour pc, android, i-phone.

Nous avons apporté un soin tout particulier à la partie EchoLink du relais. Pour garantir le maximum de confort pour les utilisateurs, nous ne souhaitions pas d'interface VOX (commande de l'émission par détection de la voix) pour commander le passage en émission du relais, que ce soit d' EchoLink vers l'émetteur ou du récepteur vers EchoLink.

Les interfaces VOX posent un certain nombre d' inconvénient, pour ne pas interrompre la communication entre chaque mots le VOX à un délai de coupure réglable est pour gardé l'émission continue durant les blanc d'une conversation ce délai est en générale assez long, ce qui forcément s'ajoute à la fin de chaque passage, donc cumulé avec le délai due à la connexion internet rend la conversation difficile et la possibilité pour une station tiers de ce signalé quasi impossible.

La solution est le COS (commande de l'émission par détection de porteuse) ainsi dés que le squelch du récepteur est ouvert le système maintien l'émission vers internet que l'ont parle ou pas, que ce soit d'internet vers la radio que de la radio vers internet. Pour ce faire nous récupérons la sortie COS (qui est un signal électrique) que l'ont trouvent sur les radio professionnelle et sur certaines radio amateur et à l'aide d'une interface on la connecte au PC qui gère EchoLink et inversement l'interface à une sortie PTT commandée par EchoLink que l'ont branche à la radio. De la sorte la communication s'arrête immédiatement à la fin de votre passage et sans interruption même p endant les blancs.

Pour cette fonction nous avons été obligé de faire un circuit pour adapté l'interface usb ULI (Ultimate Linking Interface) qui est faite pour être branchée directement sur une radio et pas sur la troisième voie de la logique d'un relais (le COS et le PTT sont inversés), le circuit géré par un PIC (micro-contrôleur électronique) à pour tâche de convertir une tension de 5 volt en un contact mis à la masse et un contact mis à la masse en une tension de 5 volt.

Le pc avec EchoLink ce trouve sur le site du relais, il s'agit d'un micro pc industriel Alix 3d3 de 500Mhz et 256 MB DDR de mémoire sans disque dure ni ventilateur, Windows XP Pro y est installé sur une carte compact flash de 8 Gb.

La connexion à internet vient par un link WLan en 5Ghz de 15km, une mini antenne parabolique et une petit antenne panneaux assure cette liaison.

 

 


 

 

 

 

 

La logique

La gestion du relais est une carte fabriquée par un OM, celle-ci dispose de trois voies, une RX, une TX et une simplex pour une voie de service ou comme c'est le cas ici pour EchoLink.

Plusieurs réglages sont possible, comme le réglage des niveaux entrée/sortie, divers sons de confirmations sont possible (un K en morse dans n otre cas) et le réglage de la durée TOT (anti-bavard). la carte dispose aussi d'un décodeur de DTMF qui commande des sorties logique et trois LED's de signalisation (Power, TX, RX-DTMF).

Nous avons la possibilité de changer tous les paramètres à distance par DTMF, cette fonction est protégée par un code.

Une fonction très intéressante est le filtre DTMF, ce filtre coupe la BF quelques secondes à la sortie du relais à la détection d'un DTMF ce qui épargne aux stations à l'écoute les séries de DTMF. De ce fait ont entend uniquement une partie du premier DTMF puis plus rien le temps de finir de composer le numéro de node EchoLink par exemple.


 

 

 

 

 

 

 

 

La partie radio

Composée de deux Yaesu FT-7900 la partie radio pilotée par la logique assure la réception et l'émission du relais. L' émetteur à une puissance de 25 watts pour attaquer le duplexeur à six cavités.

Trois cavités forment le filtre coupe-bande (notch) pour supprimer, à hauteur de -80db, la fréquence de l' émetteur à l'entrée du récepteur avec une perte d' insertion de environ 1db, les trois autres cavités forment le filtre passe-bande pour limiter l' excursion en fréquence de l' émetteur et ainsi ne pas empiéter sur la fréquence du récepteur avec une perte d' insertion d'environ 2db, ce qui nous laisse 10 watts à la sortie du duplexeur.

Pour finir une ligne de câble coaxial à faible pertes, munie d'un éclateur, relie le relais à son antenne qui est une Diamond X30 de 1,3m omnidirectionnelle avec 5,5 db de gain selon le fabriquant.



 

 

 

 

 

 

 

Le Châssis

Pour cette partie plus mécanique nous avons sorti notre meule, notre perceuse et nos limes...

Au départ du projet, on avait prévu de faire la liaison EchoLink par une voie radio que l'on a remplacé par une liaison WiFi 5Ghz, c'est pour cette raison que l'on voit trois radios montées dans le boitier du relais sur certaines photos, la troisième à

été finalement remplacée par le module ULI connecté directement au pc.

Le boitier 19" rackable du relais est un ex-boitier d'un serveur vidéo modifié pour accueillir tous ces équipements. Nous y avons intégré les deux FT-7900 en position verticale dans un couloir entre deux ventilateurs en push pull (équipé d'un filtre à poussière) commandé par la logique qui les enclenche à chaque émission et les stoppe quelques secondes après la fin de celles-ci. Un ventilateur est aussi placé près du transformateur qui alimente tous les éléments.

Nous avons placé les faces avant de l'émetteur et du récepteur sur l'avant du boitier ainsi que la face avant de l'ULI (interface pour EchoLink), les LED's de la logique ont également été déplacées sur la partie frontale du boitier pour assurer le monitoring de l'ensemble.

Pour assurer la protection des équipements, des portes micro-fusibles sont intégrés sur la face du boitier dont un micro-fusible principal, un pour la logique, un pour le récepteur, un pour l'émetteur, un pour l'interface ULI et un pour les ventilateurs.

Enfin tous les éléments du relais (boitier relais, pc alix, duplexeur etc..) sont rackés et rangés dans une armoire 19" entièrement fermée avec une porte vitrée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez toutes les photos de la construction du relais dans la section photos


 

 

Activité en HF

Click to open HRDLOG.net