Radioamateurs du Nord-Vaudois

HB9VD D-Star mode d’emploi

Mode d’emploi du relais D-Star HB9VD

Première utilisation:

Les relais D-Star nécessitent une configuration des radios des OM pour pouvoir router correctement les transmissions.

Sur la plupart des relais cette configuration doit être faite par l’OM. Sur le relais HB9VD ce n’est pas nécessaire, car à la première utilisation il vous suffit d’émettre brièvement, à la suite de quoi vous entendrez une tonalité indiquant que votre tx à été configuré correctement.

Cette fonction peut-être désactivée dans le menu des tx. Si tel est votre cas voici les paramètres manuel:

Ur: CQCQCQ ou autre commande

RPT1: HB9VD__B  (_=un espace)

RPT2: HB9VD__G (_=un espace)

MyCall: (Votre indicatif) (doit être enregistré pour être réémis sur les relais ou réflecteurs US trust par ex. REF005B, pas nécessaire pour le réseau IRCDDB par ex. XRF333A)*

*Il est toutefois préférable d’enregistrer votre indicatif car les deux réseaux sont interconnectés.

 

Descriptions des commandes de base :

La commande “CQCQCQ” dans le UR ou TO:

Format: le texte CQCQCQ dans les 6 premières positions.

Action: l’émission est retransmise en local et sur les gateways connectées.

Activation: Pressez et maintenez le PTT …parlez…

La commande “I” dans le UR ou TO (INFO):

Format: Lettre i en majuscule seule en 8ème position

Action: Information vocale de l’état de connexion du relais HB9VD et information textuelle du nom du relais ou réflecteur connecté.

Activation: Un clique sur le PTT

!! Attention: replacez “CQCQCQ” dans votre UR/TO avant de parler !!

La commande “W” dans le UR ou TO (METEO):

Format: Lettre W en majuscule en 8ème position

Action :Diffusion du bulletin météo pour la Suisse Romande le plus récent. (Mis à jour plusieurs fois par jour automatiquement)

Activation: Un clique sur le PTT

!! Attention: replacez “CQCQCQ” dans votre UR/TO après le bulletin météo !!

La commande “U” dans le UR ou TO (UNLINK):

Format: Lettre u en majuscule seule en 8ème position

Action: Déconnecte le relais HB9VD du relais ou réflecteur auquel il serait connecté (ne déconnecte pas les relais ou hot-spot qui serait connecté au relais HB9VD)

Activation: Un clique sur le PTT

!! Attention: replacez “CQCQCQ” dans votre UR/TO avant de parler !!

La commande “L” dans le UR ou TO (LINK):

Format: Nom du relais ou réflecteur depuis la 1ère position suivit de la lettre du module en 7ème position et de la lettre L en 8ème position par ex. REF005BL ou HB9AR_BL

Action: Établi une connexion fixe vers un autre relais ou réflecteur.

Activation: Un clique sur le PTT

!! Attention: replacez “CQCQCQ” dans votre UR/TO avant de parler !!

La commande “E” dans le UR ou TO (ECHO-TEST):

Format: Lettre E en majuscule seule en 8ème position

Action: Echo test, le relais enregistre puis vous renvoie votre passage dès que vous relâchez le PTT, tant que vous gardez la commande “E” dans votre UR.

Activation: Pressez et maintenez le PTT …parlez…

!! Attention: replacez “CQCQCQ” dans votre UR/TO après vos tests !!

 

Descriptions des commandes par DTMF :

La commande DTMF “0” ou “00” (INFO):

Format: Tonalité DTMF 0 ou 00

Action: Information vocale de l’état de connexion du relais HB9VD et information textuelle du nom du relais ou réflecteur connecté.

Activation: Envoyez le DTMF 0 ou 00

La commande “#” (UNLINK):

Format: Tonalité DTMF #

Action: Déconnecte le relais HB9VD du relais ou réflecteur auquel il serait connecté (ne déconnecte pas les relais ou hot-spot qui serait connecté au relaisHB9VD)

Activation: Envoyez les DTMF #

Les commandes de connexion (LINK) :

Pour connecter un XRF (par exemple le XRF001A) envoyez la suite de DTMF suivante : 1A ou 01A ou 001A (les zéros ne sont pas nécessaires)

Pour connecter un REF (par exemple le REF001A) envoyez la suite de DTMF suivante : *1A ou *01A ou *001A (les zéros ne sont pas nécessaires)

Pour connecter un DCS (par exemple le DCS001A) envoyez la suite de DTMF suivante : D1A ou D01A ou D001A (les zéros ne sont pas nécessaires)

 

Call-Routing (appel par routage automatique) :

Le call-routing permet de contacter un OM sans savoir où il se trouve en l’ appelant par son indicatif ou appeler sur un relais sans avoir besoin de le connecter.

Appeler un OM par call-routing:

Format: Mettez l’indicatif de l’OM à contacter dans le UR ou TO

Action: Le réseau vas rediriger votre appel vers le relais où L’OM voulu s’est signalé en dernier, tant que vous gardez l’indicatif de l’OM dans votre UR.

Activation: Pressez et maintenez le PTT …parlez…

Attention !! N’oubliez pas de préciser que vous appelez par call-routing, car l’OM qui voudrait vous répondre doit presser le bouton RX-CS (va inscrire le dernier indicatif reçu dans l’UR de son TX) pour pouvoir être redirigé à son tour vers vous.

Appeler sur un relais sans établir de connexion fixe ou si le relais sur lequel vous vous trouvez ne permet pas d’établir de connexion:

Format: Mettez l’indicatif du relais avec la lettre de module, précédé d’un “/” par ex. /HB9IAC_C ou /HB9AR__B (_=espace)

Action: Le réseau vas rediriger votre appel vers le relais voulu, tant que vous garder l’indicatif de l’OM dans votre UR.

Activation: Pressez et maintenez le PTT …parlez…

Attention !! Comme pour appeler un OM vous devez  préciser que vous appelez par call-routing sur le relais, car l’OM qui voudrait vous répondre doit presser le bouton RX-CS (va inscrire le dernier indicatif reçu dans l’UR de son TX) pour pouvoir être redirigé à sont tour vers vous.

 

Le StarNet :

Le système StarNet est un dérivé du call-routing.

Les groupes StarNet sont en quelques sortes l’équivalent D-Star des Talk-group DMR mais avec quelques différences.

Les groupes StarNet permettent d’appeler par routage un groupe d’utilisateurs s’étant connecté à ce même groupe.

Chaque groupe StarNet est géré par un serveur mis en place et maintenu par un sysop comme le sont les réflecteurs.

Il existe une liste non-exhaustive des Groupes StarNet existants, car comme les réflecteurs leurs déclaration n’est pas obligatoire, mais néanmoins nécessaire pour éviter les doublons.

Chaque groupe StarNet est identifié par STN suivit de trois chiffres et dispose de plusieurs canaux nommés par une lettre, comme les réflecteurs.

Le nombres de ces canaux peut varier en fonction de la configuration du serveur StarNet de 5 à 10 nommés de A à J

Dans la configuration des serveur StarNet, il est possible d’inscrire des indicatif d’OM ou de relais permanent ou encore faire des liaisons fixe avec des réflecteurs.

Pour les indicatif non-permanents un time-out est configuré (souvent 30min mais pouvant varier)

Une fois que la station cesse ses émissions, le serveur arrête de rediriger, après le délai de time-out, les QSO du groupe vers le relais ou se trouvait la station.

Il est aussi possible de se déconnecter du groupe StarNet avec une commande propre au groupe utilisé.

Fonctionnement :

Pour utiliser un groupe StarNet Il faut configurer une commande sur sa radio:

Exemple: Groupe StarNet STN777B sur le répéteur local HB9IAC, module C

UrCall/To : STN777B

RPT1: HB9IAC_C

RPT2: HB9IAC_G

Une fois la radio configurée, il suffit de presser une fois le PTT pour se connecter au groupe StarNet.

Après cette brève émission le serveur StarNet renvoie le message texte “STN777B LOGGED IN” ce qui signifie que votre indicatif à été enregistré sur ce groupe StarNet et que dorénavant tous QSO du groupe sera retransmis sur le relais où vous êtes tant que vous y serez ou jusqu’à ce que vous n’émettiez plus pendant la durée de time-out programmée sur ce groupe. (dans ce cas le groupe STN777B à une durée de time-out de 1h ce qui permet de rester en stand’by sans émettre durant cette période)

Attention !! les autres stations présentent sur le relais ou vous êtes ne seront pas entendu par le groupe, si il ne configure pas leurs radios pour s’adresser au groupe.

De même votre émission sera uniquement entendue en local et sur tous les relais où se trouve un utilisateur connecté du groupe.

Donc même si le relais où vous êtes serait connecté à un réflecteur, votre émission n’y sera pas retransmise. Si vous souhaitez prendre part à un QSO d’un réflecteur il faudra remettre la commande “CQCQCQ” dans votre configuration.

Avantages :

L’intérêt du système StarNet en plus de s’adresser à un groupe dispersé sur différents relais sans connaitre leur localisation, est que, une fois connecté au groupe, le QSO vous suit même si vous changez de relais à condition que vous passiez en émission sur votre nouveau relais avec la configuration adéquate, ce qui est très pratique car il n’y a pas besoin de changer de commande à chaque fois pour connecter ou déconnecter comme c’est le cas avec les réflecteurs.  De plus une fois la commande enregistrée dans votre liste de commande, il suffit de changer de mémoire de relais et de passer en émission pour poursuivre le QSO.

De plus ce système utilisant le call-routing ne nécessite pas que le groupe soit dans une quelconque liste est de ce fait fonctionne sur tous les relais connectés à IRCDDB, même si ce dernier n’a pas de liste de réflecteurs à jour ou que les connexions au réflecteurs sont bloquées ce qui est le cas dans certains pays.

Changement de relais :

Dés que vous êtes passé en émission sur un autre relais, les QSO du groupe cessent d’êtres retransmis sur votre relais précédant (sauf si un autre utilisateur du groupe s’y trouve toujours) pour l’être maintenant sur le relais où vous êtes.

Les QSO du groupe seront entendus sur le dernier relais sur lequel vous avez transmis et pendant la durée de time-out après votre dernière émission.

Si vous souhaitez libérer le relais avant la fin du time-out, il faut modifier la commande par la commande de déconnexion du groupe qui est spécifique à celui-ci.

Souvent il s’agit du nom du groupe avec la lettre T par exemple “STN777T” après l’envoi de cette commande le serveur StarNet renvoie le message texte “STN777B LOGGED OUT”

Note :

Il peut être possible qu’un groupe StarNet est des interconnexions avec des réflecteurs différents pour permettre aux utilisateurs de “hotspot” de pouvoir participer à des QSO d’un groupe StarNet, ce qui est le cas du StarNet777 qui à différentes interconnexions visibles sur le Dashboard du relais HB9VD.

Le STN777A est connecté de façon permanente avec le XLX115A (XRF115A ou DCS115A selon d’où vous établissez la connexion)

“Notez que le réflecteur XLX115A est en plus interconnecté avec Le Talk-Groupe DMR Brandmeister 22811, ce qui fait que les utilisateurs de ce groupe StarNet sont entendus sur ce réflecteur (XLX115A) D-Star et sur le TG22811 DMR “

Le STN777C est connecté de façon permanente avec le DCS003C (DCS Suisse Romande)

Les autres modules ne sont pas interconnectés pour le moment.

 

Le CCS7 (connexion fixe au dernier relais ou l’OM désiré a été entendu) :

!! Attention votre indicatif doit être enregistré pour le système CCS7/DMR-ID !!

En envoyant le numéro CCS7 (Identique au DMR-ID) dans le “To/Ur” de votre radio, le relais vas établir une connexion fixe directement au dernier relais ou l’OM désiré à été entendu.

Pour déconnecter cette liaison, il faut envoyer la commande “C” depuis le “To/Ur” de votre radio.

Cette liaison se déconnecte automatiquement après 30minutes.

!! Attention: replacer “CQCQCQ” dans votre UR avant de parler la connexion établie est comme la liaison à un réflecteur !!

 

IRCDDB

Le système ircDDB a été développé dans le but d’offrir un mécanisme de routage par indicatif qui soit rapide et fiable. Les services « Live Log » et « LastHeard » en sont des sous-produits. Depuis le 20 février 2011, chaque station radioamateur peut choisir si son indicatif apparaît ou non dans les listes « Live Log » et « LastHeard ». Ce choix ne détermine que la visibilité de votre indicatif sur Internet et ne change en rien le fonctionnement du routage par indicatif. Vous n’avez pas à activer la visibilité sur Internet pour être en mesure d’utiliser un répéteur.

Deux options s’offrent à vous:

VIS ON

« VIS ON » signifie « visibilité activée ». Dans ce mode, l’information détaillée de vos transmissions (ex. : heure, durée, « TX message », etc.) apparaîtra dans les listes « Live Log » et « LastHeard ». Ces informations sont disponibles sur Internet et peuvent donc être traitées par d’autres systèmes. Si cette situation pose problème, vous pouvez décider de ne pas activer cette option

« VIS ON » peut être activée très simplement. Il suffit de faire une transmission sur un répéteur connecté au système ircDDB en ayant mis « VIS___ON » dans le champ UrCall. Après quoi vous remettez « CQCQCQ » (ou toute autre valeur) dans UrCall. Le réglage « VIS___ON » sera mémorisé de façon permanente par le système. Vous n’avez qu’à faire cette opération une seule fois et elle s’appliquera pour tous les répéteurs que vous utiliserez par la suite. Vous pouvez contrôler que votre indicatif apparaît bien à http://ircddb.net/live.htm à chacune de vos transmissions.

   Exemple: répéteur local HB9VD, module B

   UrCall/To :  VIS___ON
   RPT1:     HB9VD__B
   RPT2:     HB9VD__G

   Les caractères _ doivent être remplacés par des espaces.

VIS OFF

« VIS OFF » signifie « visibilité désactivée ». Dans ce mode, seul l’indicatif du répéteur sur lequel vous avez transmis en dernier lieu sera gardé dans le système ircDDB. Cette information n’est échangée qu’avec les autres répéteurs pour assurer le fonctionnement du routage par indicatif et n’est pas visible sur Internet. Dans les listes « Live Log » et « LastHeard », votre indicatif sera masqué, tant le champ MyCall de vos propres transmissions que dans les transmissions faites par d’autres stations qui auraient mis votre indicatif dans UrCall. Votre TX message est également masqué.

« VIS OFF » peut être activé très simplement. Il suffit de faire une transmission sur un répéteur connecté au système ircDDB en ayant mis « VIS__OFF » dans le champ UrCall. Après quoi vous remettez « CQCQCQ » (ou toute autre valeur) dans UrCall. Le réglage « VIS__OFF » sera mémorisé de façon permanente par le système. Vous n’avez qu’à faire cette opération une seule fois et elle s’appliquera pour tous les répéteurs que vous utiliserez par la suite. Vous pouvez vérifier que votre indicatif est bien masqué à http://ircddb.net/live.htm à chacune de vos transmissions.

   Exemple: répéteur local HB9VD, module B

   UrCall/To :  VIS__OFF
   RPT1:     HB9VD__B
   RPT2:     HB9VD__G

   Les caractères _ doivent être remplacés par des espaces.

Réglage par défaut: VIS OFF

Le réglage par défaut est « VIS OFF » pour tous les utilisateurs. Si vous souhaitez voir apparaître votre indicatif dans les listes « Live Log » et « LastHeard », vous devez suivre la procédure « VIS ON » décrite ci-haut. Si vous souhaitez conserver le réglage par défaut « VIS OFF », vous n’avez rien à faire.

Vous pouvez à tout moment passer de « VIS OFF » à « VIS ON » et vice-versa.

Veuillez noter:

L’activité D-Star peut être rapportée en bien d’autres endroits, tel que ‘dstaruser.org’, ‘jfindu’, ‘XReflector.net’, ‘aprs.fi.

Ces sites obtiennent leurs informations d’autres sources tels que le Trust Server, les réflecteurs, et, le cas échéant, des balises DPRS émises par vos radios.

L’affichage des données sur ces sites est indépendant de ircDDB et ne peut PAS être désactivé par la procédure « VIS OFF » décrite ici.

Rappelez-vous que l’information disponible sur Internet peut facilement être capturée et sauvegardée dans des bases de données n’importe où au monde.

L’Internet, tout comme le radioamateurisme, sont des domaines publics.

 

Bon trafic 73″ QRO